Volkswagen ID.3

Volkswagen ID.3

Révélée pour la première fois lors du mondial de l’automobile de Paris, en septembre 2016, la Volkswagen ID 3 prend des allures de compacte. Elle est le premier modèle du groupe allemand inaugurant sur la nouvelle plateforme MEB dédiée aux véhicules électriques.

Les deux modèles vont cohabiter en parallèle : pour mémoire, cette compacte est la première de cordée d’une toute nouvelle famille de modèles 100 % électriques baptisée ID. Elle inaugure ainsi une toute nouvelle plate-forme (MEB) qui sera rapidement déclinée en un crossover (ID.4) et à d’autres modèles du groupe Volkswagen.et Seat El Born seront ses cousins. Quant aux rivales, la concurrence est peu nombreuse à ce jour et essentiellement assurée par la vieillissante Nissan Leaf, la Tesla Model 3 et la Hyundai Ioniq.

Volkswagen a travaillé évidemment sur l’aspect technologique à bord avec un nouveau système d’info-divertissement et de nouveaux logiciels qui lui ont d’ailleurs donné beaucoup de fils à retordre.

Le système d’info-divertissement est plutôt bien fait. Il n’y a presque plus de commandes physiques, tout est quasiment intégré au sein de l’écran tactile central de 12 pouces dont la fluidité et les graphismes sont plus que convenables. L’ergonomie des menus est un peu plus discutable, on peste toujours par exemple sur l’intégration des commandes de climatisation au sein de l’écran, où il faut rentrer dans un ou deux sous-menus avant de pouvoir régler la ventilation et la température. Les commandes physiques dans ce cas sont plus instinctives et surtout bien plus pratiques à utiliser.

Le premier niveau est facturé 39.990€, bonus écologique de 7.000€ non déduit. Il dispose de série jantes alliage 18 pouces, du démarrage sans clé (“Keyless Start”), d’une climatisation automatique bizone, d’un combiné d’instrumentation numérique, d’un écran central tactile de 10 pouces avec navigation GPS, des sièges avant et d’un volant chauffants. d’un régulateur de vitesse adaptatif, de l’aide au stationnement avant et arrière, d’un détecteur de fatigue du conducteur, de la reconnaissance des panneaux de signalisation ou encore de l’aide au maintien dans la voie.
Au-dessus, pour 44.990€, “1st Plus” ajoute des jantes alliage de 19 pouces, des projecteurs IQ.Light-Matrix LED, des feux arrière à LED avec clignotants à défilement et une caméra de recul. Enfin, le haut de gamme “1st Max” gagne des jantes 20 pouces, un système de conduite semi-autonome ou encore un chargeur de smartphone par induction. Lors d’une mise à jour ultérieure, il bénéficiera aussi d’un affichage tête haute à réalité augmentée. Attention, le prix de cette ID.3 “1st Max” dépassant les 45.000€ (49.990€), le bonus écologique qui s’appliquera ne sera que de 3.000€. Les livraisons commenceront en septembre.
Par la suite, Volkswagen étoffera son offre avec notamment deux autres packs de batterie pour une autonomie allant de 330 à 550 km.

Laisser un commentaire