Actu

Conseils pratiques avant l’achat d’un bateau neuf ou d’occasion

Choisir son bateau nécessite une réflexion mûre afin d’acquérir le modèle adapté à ses besoins comme à son budget. Qu’il s’agisse d’un premier achat ou d’une nouvelle acquisition, il est primordial de respecter quelques étapes clés pour trouver la perle rare. 

Définir vos besoins et votre budget 

Posez-vous les bonnes questions pour cette étape : 

A lire en complément : Les courses automobiles incontournables de l'année qui attisent toutes les passions

  • Où et dans quel cadre vous l’utiliserez principalement ? 
  • Préférez-vous naviguer à proximité des côtes pour de courtes sorties familiales le week-end ? 
  • Envisagez-vous de longer les côtes voire de traverser dans de plus longues croisières ? 

Tous ces éléments permettront de déterminer la taille minimale du bateau. Pensez ensuite à son usage. Souhaitez-vous profiter du bonheur de naviguer à la voile ou privilégiez-vous la motorisation pour sa maniabilité ? Certains modèles hybrides conviendront aux deux pratiques. Une fois ces critères clés établis, passez à l’étape essentielle du budget. En plus du prix d’achat, intégrez une fourchette pour les frais d’entretien comme le carénage, les pièces et les assurances. Prévoyez également le coût annuel d’amarrage selon le port souhaité. Vous trouverez d’autres conseils pratiques sur espritmer.com.

Choisir entre un modèle neuf et un bateau d’occasion

L’achat d’un bateau neuf présente de nombreux avantages, dont la garantie d’un véhicule sans défaut. Il s’avère fiable et performant pour de nombreuses années de navigation. Vous avez aussi la possibilité  de le personnaliser selon vos souhaits avec les options de motorisation, d’équipements ou de sellerie. Cependant, son prix est relativement élevé.

A lire aussi : Quelles sont les conditions pour conduire une voiture sans permis ?

Le bateau d’occasion, s’il est bien sélectionné, permet souvent des économies substantielles. Vous trouverez des modèles proposés jusqu’à 50 % moins cher par rapport au neuf. Cette alternative offre aussi un large choix de modèles récents. Il convient, toutefois de vérifier minutieusement l’état général du bateau, de la coque aux moteurs en passant par l’électricité. Demandez à voir les carnets d’entretien pour vous assurer de la maintenance régulière. Un check-up réalisé par un professionnel peut également se révéler précieux.

Tester avant d’acheter

Cette étape déterminante vous aide à définir si le bateau correspond véritablement à vos besoins et votre niveau de pratique. Commencez par examiner minutieusement la coque. Inspectez ensuite les différents équipements de motorisation, de navigation et de sécurité. Une fois à bord, familiarisez-vous avec le poste de barre ou de pilotage, les commandes et les divers instruments.

Faites également des manœuvres pour juger de l’agilité du bateau durant des exercices simples comme l’accostage ou le contournement de bouées. Si possible, demandez à prendre le large pour naviguer vous-même dans des conditions réelles. Cela vous permettra de vérifier la tenue du bateau selon la mer, le confort selon l’assise aux postes et la facilité de déplacement à bord. Votre ressenti après cette prise en main s’avérera déterminant avant de finaliser votre achat.

Vérifier l’équipement et l’entretien

Lors de l’achat d’un bateau d’occasion, l’inspection minutieuse de l’état général est indispensable. Commencez par examiner scrupuleusement la coque à la recherche de possibles traces de chocs, fissures ou décollements de superstructures. Vérifiez l’étanchéité des hublots et portes. Poursuivez par une révision complète des moteurs, en contrôlant leur fonctionnement et l’absence d’anomalies.

Portez ensuite une attention particulière à la sellerie intérieure afin de déceler tout signe d’humidité ou détérioration des assises et aménagements. N’oubliez pas le gréement sur un voilier, en testant le déroulement et enroulement des drisses et écoutes.