Moto

Puis-je conduire une 125 avec permis B ?

Vous envisagez d’acheter une moto 125 ou vous en disposez déjà, mais vous redoutez à la mettre en circulation avec votre permis B ? Selon les réglementations des autorités routières, pour vous déplacer avec un engin, vous devez disposer d’un permis de conduire adéquat. Alors, un permis B peut vous permettre de conduire une 125 ? Éléments de réponse.

Il est nécessaire de disposer d’un permis B pour conduire une 125

Vous pouvez bel et bien conduire votre engin 125 avec un permis B. En effet, l’obtention d’un permis de conduire de catégorie B offre la possibilité de conduire les motocyclettes légères. Tous les véhicules à deux roues qui peuvent être des motos ou des scooters peuvent entrer en circulation avec un permis B. Il suffit que ces engins disposent d’un moteur d’un cylindre de volume maximal de 125 cm3.

A découvrir également : Comment immatriculer un cyclomoteur ancien ?

Aussi, il est important que la puissance de votre engin qui se trouve dans cette catégorie ne dépasse pas les 11 kilowatts, soit 15 chevaux. Pourtant, une moto 125 respecte toutes ces conditions fixées par les régulateurs. Toutefois, pour un jeune conducteur, avoir un permis de catégorie B à lui seul ne suffit pas.

Il demeure utile de suivre une formation de 7 heures

Il est nécessaire d’être titulaire d’un permis de conduire B pour prétendre rouler un engin de 125 cm3. Cependant, cette condition n’est pas à elle seule suffisante pour se mettre en route sans encombre. Vous devez suivre une formation de 7 heures.

A lire aussi : Quelle marque de casque moto cross choisir ?

2 heures de cours théorique

Vous avez 7 heures de formation pour vous familiariser avec votre moto 125. Dans cette plage horaire, deux heures sont réservées pour vous enseigner toute la théorie qui tourne autour de la conduite de ces engins.

Ainsi, l’enseignement comporte l’analyse des différents types d’accidents à laquelle vous pouvez faire face avec ce type d’engin. Ensuite, il vous est donné des conseils pour éviter tous les pièges de la route. Aussi, l’impact physique et physiologique des chocs est mis en lumière dans cet enseignement.

2 heures de pratique hors circulation et 3 heures de pratique en circulation

Pour une bonne prise en main de votre engin, vous êtes tenu de suivre une formation pratique de 2 heures. Aussi, lors de cet apprentissage, vous apprenez à vérifier les indispensables comme les huiles, la pression et les usures des pneus.

Aussi, le contrôle des systèmes de freinage est enseigné ainsi que la technique de démarrage sécurisée. Par ailleurs, les trois heures restantes sont consacrées à l’apprentissage en circulation. Vous allez ainsi adapter votre vitesse en fonction des réalités de la circulation et savoir choisir la voie de circulation appropriée pour votre moto.